Immobilier et « année blanche » : et si c'était le moment de vendre ?

Immobilier et « année blanche » : et si c'était le moment de vendre ?

La période est propice pour arbitrer sur ses actifs immobiliers.

Le passage au prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu au 1er janvier 2019 peut se révéler propice aux contribuables désireux de procéder à certains arbitrages de leurs actifs immobiliers.

Tout d'abord, leurs revenus fonciers courants de l'année 2018 bénéficieront des effets de « l'année blanche » grâce à l'octroi du crédit d'impôt pour la modernisation du recouvrement (CIMR) : ces revenus ne supporteront donc ni l'impôt sur le revenu, ni les prélèvements sociaux. Mais la contribution exceptionnelle sur les hauts revenus de 3 % ou 4 % demeurera éventuellement due.

De ce point de vue, conserver les biens locatifs jusqu'à la fin de l'année 2018 permet à ces propriétaires de profiter pleinement de revenus défiscalisés.


Sotheby's Evian, votre agence immobilière à Evian experte dans la vente d'appartements et maisons au bord du Lac Léman / Evian



https://patrimoine.lesechos.fr/impots/impots-revenu/0600110871305-immobilier-et-annee-blanche-et-si-cetait-le-moment-de-vendre-2220555.php